Informations générales

Afin de conserver votre vue, il est très important de faire examiner vos yeux régulièrement par un ophtalmologue après 40 ou 45 ans. Non seulement il contrôlera votre acuité visuelle mais procédera également à un examen médical de vos yeux. Seul un ophtalmologue peut poser un diagnostic et prescrire un traitement. De nombreuses autres maladies, comme par exemple le diabète, l’hypertension artérielle ainsi que les maladies infectieuses ou inflammatoires sont également susceptibles d’affecter votre acuité visuelle. Un traitement adapté peut éviter une évolution vers la cécité. L’intervalle entre les visites chez votre ophtalmologue est défini au cas par cas par ce dernier en fonction de l’état de santé de vos yeux.

Que fait un ophtalmologue?

Un ophtalmologue est un médecin spécialisé dans les pathologies touchant les yeux. La formation d’ophtalmologue est la même que celle de tous les autres médecins: après six années d’études à l’université, il est médecin assistant et doit encore effectuer au moins cinq années supplémentaires de formation postgraduée. Cette formation spécialisée est sanctionnée par un examen pour l’obtention du titre fédéral de spécialiste. Le titre de spécialiste en ophtalmochirurgie est obtenu après deux ans de formation complémentaire en chirurgie de l’œil et réussite de l’examen. Au total, la formation initiale et postgraduée dure au minimum 11 ans sans formation complémentaire en chirurgie et 13 ans avec.

Cette formation postgraduée médicale permet aux ophtalmologues de diagnostiquer et de traiter les maladies oculaires, d’effectuer des interventions chirurgicales des yeux, de prescrire et d’ajuster des lunettes afin de corriger les troubles de la vision. De nombreux ophtalmologues sont également impliqués dans la recherche scientifique visant à établir les causes et à trouver des remèdes à différentes pathologies des yeux et des troubles de la vision. En tant que médecins, ils peuvent également identifier d’autres problèmes de santé n’étant pas directement liés à l’œil et adresser les patients concernés au médecin spécialiste compétent en vue d’un traitement.